Expérimentation Numérique Interactive et grains logiciels 3.0

Accueil > A propos

A propos

L’expérimentation numérique interactive (ENI) est une pratique particulière du calcul scientifique qui se développe fortement depuis le débuts des années 1990 à Nice.

De nombreuses recherches, thèses et publications se sont appuyées sur le logiciel xDim au coeur de cette pratique : à l’Institut Non Linéaire de Nice où le projet est né ; au Laboratoire de Mathématiques de Nice où il se développe actuellement ; ainsi que dans plusieurs laboratoires et départements d’enseignement, comme le département de physique de l’Université de Nice au début des années 2000, l’université de Santiago du Chili, ou plus récemment le cours en ligne de systèmes dynamiques du Santa Fe Institute et le département de mathématiques appliquées de l’Ecole polytechnique qui a intégré cette pratique dans son MOOC sur les probabilités.

Parallèlement au développement de xDim débuté en 1993 sur NeXT/Objective-C, des portages pour l’enseignement, la formation et la diffusion scientifique ont été réalisés :

  • EN 1996 portage en java pour des ressources en ligne (web), de la formation permanente d’enseignants, et des cours vidéos en ligne de type MOOC pour la 1ère année en physique à l’université de Nice (2002/2003).
  • En 2003, portage en flash avec la sortie d’ActionScript 2. Abandon de java qui posait trop de problème de compatibilité entre plateforme.
  • En 2012, portage en javascript pour la compatibilité avec les tablettes, et l’intégration dans des eBooks.

L’expérimentation numérique interactive consiste à interroger dynamiquement et visuellement des modèles pour explorer et comprendre leurs comportements. 
Il est possible de changer les valeurs des conditions initiales ou des paramètres, et de visualiser immédiatement le changement d’état du système.

Mais il ne s’agit pas d’une simple « boîte à clics ». La façon d’interagir avec le modèle est directement liée à ce qu’on représente et à la façon de le représenter. Dans ce domaine, il a été acquis une expertise qui permet aujourd’hui de se tourner vers de nouvelles disciplines en dehors des systèmes dynamiques.

Les outils développés se déclinent de quatre façons :
- xDim : un logiciel de la recherche scientifique pour l’analyse des systèmes 
complexes et leurs modélisations ;
- des librairies (java/flash/javascript) pour créer des expériences en ligne ;
- des e-livres génératifs pour l’enseignement et la culture scientifique ;
- ...